A PROPOS DE NOUS

La Maison des jeunes de Pointe-Saint-Charles Inc. Appelée aussi Ado Zone, a été créée en 1984 à la suite de démarches de citoyens et de travailleurs communautaire du quartier qui identifiaient des besoins des adolescents qui n’étaient pas comblés. Elle est un organisme communautaire à but non lucratif, avec un conseil d’administration composé de citoyens et de jeunes du quartier.

 

Elle reçoit du financement du ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) via le programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). À ce soutien financier s’est ajouté, en 1992, celui de la ville de Montréal jusqu’à aujourd’hui.

 

Elle a occupé quelques locaux différents dans le quartier, avant d’atterrir dans un bâtiment excédentaire de la Commission scolaire de Montréal il y a de cela près de 10 ans.

 

Elle est membre de la table de concertation de son quartier, soit Action Gardien.  La coordination de la Maison des jeunes a d’ailleurs fait partie du conseil d’administration de cette table pendant 4 ans.  Ce n’est plus le cas aujourd’hui, mais elle demeure toujours très impliquée sur cette table et sur plusieurs de ses sous-comités.

 

Elle est membre du Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ).  Les maisons de jeunes peuvent faire partie de ce regroupement en respectant certains critères tels l’autonomie vis-à-vis des institutions, la démocratie au sein de leurs instances et la participation des jeunes aux processus de décisions. Elle est très impliquée dans les diverses instances de ce regroupement autant au niveau régional que provincial.

 

Avant 2013, la maison des jeunes était ouverte aux adolescents âgés entre 12 et 17 ans. Mais à la demande des jeunes, les règlements généraux ont été modifiés à l’assemblée générale de juin 2013 pour pouvoir accueillir les jeunes de 11 à 18 ans inclusivement.

 

Depuis maintenant 35 ans, elle intervient auprès des adolescents, par le biais de la prévention, en développant leur sens des responsabilités et en les soutenant dans leurs initiatives.